• Interdit Bancaire : Comment en sortir ?

    Pour ne plus être interdit bancaire, il faut payer le ou les chèques rejetés pour défaut de provision ou… attendre patiemment cinq ans sans pouvoir disposer de moyens de paiement !

    Ce qui, évidemment, ne facilite pas la gestion quotidienne du budget.

    Pour pouvoir à nouveau utiliser un chéquier et une carte bancaire, il existe trois solutions :

    1/ Demander au bénéficiaire du chèque de le représenter à sa banque après avoir réapprovisionné le compte. C'est la solution la plus simple et elle n'occasionne pas de frais spécifique.

    2/ Aller voir le bénéficiaire du chèque et le payer en espèces. Il faut alors absolument récupérer le chèque litigieux pour que la Banque de France puisse radier l'émetteur du chèque sans provision du Fichier central. Malheureusement, cette solution n'est pas toujours possible, notamment parce que le commerçant a souvent confié ce chèque à son comptable. Or, une attestation de paiement ne peut pas remplacer le " chèque en bois " pour une régularisation en Banque de France.

    3/ Demander au banquier de bloquer une provision équivalente au montant du ou des chèques rejetés après avoir réapprovisionné votre compte. Cette somme servira à payer le ou les chèques s'ils sont représentés dans un délai d'un an à compter de leur émission. Sinon, elle sera reversée sur le compte.

    « Une dynastie du business dans le collimateur du procureurQui a le droit au rachat de crédits ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :